Mai Duong, Vlad Stesin, la famille Duong

Isabelle Baillargeon, Sidharta Banerjee, Cristine Berthiaume, Nathalie Bérubé, Cyril Chaib et son équipe, Catherine Charpentier, Karine Courtemanche, Élise Desaulniers, Alain Desormiers, Joya Donnelly, André Ducharme, Hugo Dumas, Marie Duong Schelling, René Fréchette, Harold Gagné, Maryse Hamel, Stéphane Harvey, Max Hayeck, Stéphanie Heendrickxen, Vanessa Jourdain, Ariane Lacoursière, Sébastien Lafaye, Nicolas Latif, Frédéric Laurier, Sylvain Lauzé, Dany Lavoie, Julie Lorazo, Marie-Ève Leclerc-Dion, Émilie McAllister, Laurent-Paul Ménard, Marc-André Ménard, Bosko Milekic, Ian-Mathieu Ouellet, Carlos Pacheco, Gaétane Pelletier, Ninh Pham, Peter Pigeon, Yves Poiré, Christian Quenneville et son équipe, Christiane Rochon, Jonathan Rosman, Alexandre Simard, Jared Smith, Hang Tan Tang, Tien Dung Tran Ngoc,
et tous les journalistes, les bénévoles aux événements et les amis qu’on oublie…

Merci

Collectionnez-les tous !

Avez-vous votre Mai-Caron ?

Recherchés :
donneurs d’origines diverses de 18 à 35 ans

La lutte de Mai continue

Soutenez Mai dans son combat

Cliquez ici pour acheter un Mai-Caron !logomai120

Je m’appelle Mai Duong

Je m’appelle Mai Duong, 34 ans, d’origine vietnamienne et mère d’Alice, 4 ans. En janvier 2013, on m’a diagnostiqué une leucémie aiguë. J’ai combattu, et suis entrée en rémission sept mois plus tard. Malheureusement, la vie m’a réservé une rechute. La seule manière de m’en sortir est d’avoir une greffe de cellules souches. Comme on n’a pas trouvé de donneur compatible, mes médecins me grefferont des cellules souches provenant du sang d’un cordon ombilical. Une maman a donné la vie deux fois à la naissance de son bébé, et ce don sauvera une autre maman. Je ne pourrai jamais la remercier assez.

Moins de 1 % des donneurs sont vietnamiens sur les 25 millions de donneurs de cellules souches à travers le monde. Toutes les minorités ethniques sont fortement sous-représentées dans le registre mondial de donneurs, ce qui rend la recherche d’un donneur compatible très difficile pour Mai et bien d’autres qui sont actuellement en attente d’une greffe (12 000 malades). Il s’agit d’un enjeu mondial qui affecte tous les pays. 53 pays travaillent étroitement avec le registre international (bmdw.org), donc votre don de cellules souches pourrait sauver la vie d’une personne dans le monde.

 

Voici mon histoire

Devenir donneur

Sauvez une vie

2

Au Québec
18 à 35 ans.

Hema Quebec

hema-quebec.qc.ca
1 800 565-MOEL (6635), poste 279

 


 

Ailleurs dans le monde


Processus de don

Si jamais vous êtes compatible avec quelqu’un dans le besoin, cette vidéo explique le processus de don de cellules souches. Et NON, le don de cellules souches ne se fait presque plus par chirurgie! C’est comme une longue prise de sang, au cours de laquelle on peut regarder des séries télé et jaser avec nos amis. Ça vous donne aussi le temps de vous féliciter de sauver une vie!

 

Aidez la communauté

1

Au Canada
17 à 35 ans.

OneMatch-Logo

onematch.ca

 


 

Femmes

Vous pouvez donner la vie deux fois en faisant don du cordon ombilical lors de la naissance de votre bébé. Informez-vous auprès de votre médecin et inscrivez-vous avant la 36e semaine de grossesse.


 

Le don de cellules souches en 5 étapes simplifiées :
(Amérique du Nord)

  1. Inscrivez-vous en ligne au registre de votre pays de résidence.
  2. Ils vous enverront un kit de frottis buccal par la poste en quelques jours ouvrables.
  3. Suivez les instructions attentivement. Frottez vigoureusement aux 4 endroits indiqués, un peu comme lorsque vous vous brossez les dents. On ne veut pas de salive! On veut des cellules!
  4. Remettez les cotons-tiges dans l’enveloppe et renvoyez ça à l’organisme en charge du registre, frais de postes payés.
  5. Si vous êtes un match potentiel pour Mai ou une autre personne malade, on communiquera avec vous. Vous aurez à passer des tests médicaux. Si vous êtes le donneur idéal, le don peut se faire par aphérèse (prélèvement des cellules souches par circulation extra-corporelle du sang) ou par ponction de la moelle osseuse en chirurgie (désormais utilisé dans seulement 10 % des cas).

Contribuer financièrement

Avez-vous votre Mai-Caron ?
Capture d’écran 2014-09-20 à 16.35.13

Procurez-vous les jolis Mai-carons pour faire connaître la cause à votre entourage. Tous les fonds amassés seront versés à la Fondation de l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont pour appuyer la recherche et la construction d’un centre intégré de cancérologie.


Bandeau Mai - fr
Faites un don à La Fondation de l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont.  Plus qu’un partage de post, plus qu’aimer un statut, chaque dollar travaillera pour sauver plusieurs vies et éviter que d’autres ne se retrouvent dans la position de Mai.

Contact

Notez que Mai n’accordera plus d’entrevues, se concentrant sur son traitement.

Votre nom (obligatoire)

Votre courriel (obligatoire)

Sujet

Message